BlOGM

Nombre total de
pages visitées = 291033

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 20 juillet 2005

OGM et démocratie

forum référendum OGM Gers En lisant le compte rendu de l'action des faucheurs volontaires ces derniers jours dans l'édition du 18 juillet du journal l'Humanité, on apprend au passage où en est le projet de référendum départemental sur les OGM dans le Gers.

Lors du débat « OGM et démocratie », le président (PS) du conseil général du Gers, Philippe Martin, a confirmé que 16 600 Gersois - soit 12,5 % du corps électoral et 2,5 % de plus que prévu par la loi d’août 2004 sur le champ d’application du référendum - demandaient par pétition l’organisation d’une telle consultation sur la culture d’OGM dans le département.

Le processus est lent mais c'est maintenant l'issue de cette procédure enclenchée qui va être intéressante. Quelle va être la position de l'Etat ? Restons vigilant à ce fait qui reste à venir...

Lire la suite

mardi 19 juillet 2005

OGM et désobeïssance civile.

faucheurs volontaires Depuis déjà plusieurs années le mouvement des opposants aux OGM agricoles, sous l'inspiration initiale de la Confédération Paysanne, opère des arrachages des cultures d'OGM expérimentaux en plein champ. Ceci avait commencé en juin 1999 avec la destruction des serres du CIRAD où était expérimenté un riz transgénique destiné à être mis en culture. Cette action avait eu lieu avec la participation active d'une cinquantaine de paysans indiens (faisant partie d'une délégation de plus de 300 responsables indiens), venus en Europe pour dénoncer la mondialisation libérale des échanges et la main-mise des multinationales sur les semences, en particulier par le biais de la technologie des OGM et de sa brevetabilité. (sur le sujet voir le dossier d'actualité que j'avais établi à l'époque sur le site OGM Danger).
Depuis le phénomène n'a fait que s'amplifier jusqu'à l'institutionnalisation du mouvement des faucheurs volontaires.
C'est ce processus de durcissement manifeste de l'opposition qui doit être interrogé me semble-t-il pour comprendre combien la position des autorités n'est pas tenable dans le temps face à ce mouvement de désobeïssance civile organisée, sauf à donner une consistance à la critique qui est faite d'un renforcement de l'état policier.

Lire la suite

jeudi 7 juillet 2005

Du pain des jeux pour être libre et insouciant ?

logo de Londres 2012
logo de Paris 2012
Paris 2012...pardon London 2012 : quel rapport avec les JO me direz-vous ? Aucun apparamment car c'est bien justement l'une des fonctions du martelage médiatique que de saturer l'esprit d'images et d'émotion à ne plus pouvoir réfléchir. Il convient alors de faire l'effort de chercher comme le singe ce qu'il y a derrière l'écran ou le miroir, quelle est cette magie qui opère et qui nous rend le monde si simple et si illisible lorsque les questions ne se posent pas.

Lire la suite

dimanche 3 juillet 2005

"La guerre secréte des OGM"

Un livre passionnant de Hervé Kempf, le journaliste du Monde qui suit le dossier des OGM paru aux éditions Seuil - L'histoire immédiate en mai 2003.
Vous y trouverez plein de choses nous faisant mieux comprendre d'où ces OGM s'originent, sur le lent déclenchement du mouvement citoyen qui paradoxalement nous provient aussi des Etats-Unis terre d'élection et de promotion des biotechnologies végétales, alors qu'aujourd'hui la résistance est plutôt exacerbée du côté européen. Une "archéologie" du débat et des enjeux économiques qui ont fait émerger les OGM dans le contexte de la réorganisation économique et agraire -le dépérissement en fait- de l'agriculture américaine, de l'émergence de l'industrie chimique et semencière dans ce pays-continent.

Lire la suite

Pourquoi ce nouveau blog ?

Encore un blog ? quelle utilité ? quelle spécificité ?
Pour répondre à cette question en guise d'ouverture, il me faut sans doute ressituer ce projet de BlOGM, au regard du projet de l'association "Inf'OGM" et de son site de Veille citoyenne sur les OGM et les biotechnologies - un titre en forme de programme...
Pour en savoir plus je vous convie à cliquer sur le logo de l'association qui fait lien vers ce site...
Mais pourquoi cette référence privilégiée à Inf'OGM ? Quelques explications :
  • tout d'abord parce que j'ai été l'un des initiateurs de cette association et je reste l'un des animateurs de son site. L'idée à l'origine (et toujours...), susciter le débat par la circulation de l'information.
  • lnf'OGM produit de l'information et il est toujours possible de réagir sur le site à cette information par l'utilisation de la fonction "forum" permise par le logiciel SPIP avec lequel ce site est construit
  • La circulation de l'information et le débat sont aussi alimentés par une liste de diffusion associée au site (et à laquelle vous pouvez vous inscrire bien sûr aussi...)
  • Ce BlOGM constitue donc un canal supplémentaire mais aussi plus direct et peut-être aussi plus accessible (en utilisant la technologie des blogs) pour construire et irriguer le débat sociétal sur les OGM mais plus largement sur les impacts des nouvelles technologies sur nos modes de vie
  • Au centre de ce BlOGM nous retrouvons donc la problématique des rapports de la science et de la société, avec la volonté que par là-même se forge et s'exprime dans le même temps notre citoyenneté
  • Ceci aura quelque chose à voir aussi avec le Projet parallèle d'Inf'OGM mais plus large de la Fondation sciences citoyennes. Nous en reparlerons

Pour le moment, je blogue, tu blogues, nous bloguons...nous exerçons notre citoyenneté.